F1Forum

Pour discuter de l'actualité et de l'histoire du sport automobile (F1 , WRC , NASCAR , GP2 , LE MANS ...)
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gordini T15 1951

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Svenrige
Pilote de Clio Cup


Masculin Nombre de messages : 78
Points : 3462
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Gordini T15 1951   Mar 24 Juin - 18:12

J’ai eu une discussion avec un ami proche ces derniers jours. A propos des n°s de chassis de Gordini en 1951. Et nous souhaiterions connaître votre opinion ou, mieux avoir des informations complémentaires.

Je vérifais et comparais les n°s de chassis en 1951 and j’ai été interpellé par un détail surprenant.

Il semble que tout soit parti du livre de Christian Huet " Gordini, un sorcier, une équipe " (excellent) qui a été utilisé comme référence par notre cher Paul Sheldon (Formula 1 Register). Plus tard, Allen Brown a fidèlement recopié l’un ou l’autre ou les deux sur son excellente page web :

http://www.oldracingcars.com/f1/1951/

Donc, Huet attribue 11GC à Simon, 12GC à Trintignant et 14GC à Manzon, invariablement du début de saison (Pau) au G.P. de Rouen.

Il y a ensuite un étrange jeu de chaises musicales à partir de Mettet, Belgique (16/07/1951) jusqu’au G.P. d’Allemagne (3 week-ends en tout !) avec 11GC pour Manzon, 12GC pour Simon et 14GC pour Trintignant.

Puis retour à la situation antérieure à partir du G.P. D’Albi jusqu’à la fin de saison à Barcelone-Pedralbes.

Je trouve ça un peu étrange pour ne pas dire plus !

Il y a parfois des échanges de chassis ou un pilote n°1 qui prend le supposé "meilleur" chassis à un autre pilote. Mais un jeu de chaises musicales à trois aussi complet et régulier…

J’ignore d’où viennent les informations. De registres Gordini ? Recopié par Huet ? Une construction logique de la part de Huet ? Je ne sais pas, mais j’ai vraiment des doutes.

J’en aurais moins si, Huet dans le corps du texte de son livre parlait de cette rotation. Mais pas un mot.

Dans le " Les Gordini " de Robert Jarraud - qui fut publié en féroce concurrence à la même époque – l’auteur ne liste pas de n°s de chassis pour ces trois voitures en 1951… à part au G.P. d’Espagne où les n°s sont en accord avec ceux de Huet.

Comme s’il n’avait rien trouvé dans les registres Gordini ou ne croyait pas à ce jeu de chaises musicales (mais pour toute la saison sauf l’Espagne).

Sincèrement, je suis tout prêt à attribuer le même n° de chassis toute la saison à Simon, Manzon et Trintignant. Peut-être une comparaison minutieuse de photos d’époque pourrait nous amener quelque indication, mais comme nous le savons, les carrosseries – après collision et touchette – pouvaient avoir évolué de course en course.

Si l’un d’entre vous possède quelque information originale – par originale, j’entends antérieure au livre de Huet – sur un possible jeu de chaises musicales dans cette toute petite équipe, nous serions heureux d’en avoir connaissance.

Quelques mots de plus sur le livre de Jarraud : il écrit que ces 3 voitures furent immatriculées ensemble à la Préfecture de Paris en 1949. 5148RQ9 = 12GC, 5149RQ9 = 14GC, 5150RQ9 = GC11 (avant 1950, le n° de département de Paris était RQ avant de devenir 75…).

Notez également que 12GC et 14GC furent essentiellement utilisées par Trintignant et Manzon en 1950 (Trintignant utilisa 22GC plusieurs fois après la collison de 12GC au G.P. de Monaco, mais aussi 14GC quand Manzon utilisait 22GC (waf-waf). Simon reçut 11GC assez tôt…

Ces registres semblent assez bordéliques…
Revenir en haut Aller en bas
 
Gordini T15 1951
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 2010 - [Renault] Clio RS Gordini
» 2009 - [Renault] Twingo RS Gordini
» Après Abarth ... le retour de Gordini
» [Renaut] Le retour de Gordini
» [Renault Gordini] Retour programmé pour 2010!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F1Forum :: Formule 1 :: Histoire de la F1-
Sauter vers: