F1Forum

Pour discuter de l'actualité et de l'histoire du sport automobile (F1 , WRC , NASCAR , GP2 , LE MANS ...)
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Portrait #10: Ronnie Peterson par Greg Gouilly

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
coy57
Admin
Admin


Masculin Nombre de messages : 957
Age : 35
Localisation : 57
Emploi/loisirs : mecanicien auto
Points : 4653
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Portrait #10: Ronnie Peterson par Greg Gouilly   Lun 2 Juin - 23:05

Ronnie Peterson est né à Örebro, près d'Almby, en Suède, le 14 février 1944. Dès son plus jeune âge, il a eu l'occasion de parfaire son style de pilotage en faisant de la compétition de karting, et plus tard, on pourra retrouver ce style de conduite très personnel, tout en force et faisant subir d'énormes contraintes à ses voitures lorsqu'il pilotera en Formule 1, au point que Colin Chapman dut renforcer spécialement ses chassis de ses Lotus.


Les débuts en compétition automobile


Peterson fit ses débuts en Grand Prix en pilotant une March 701 pour l'écurie March au Grand Prix de Monaco 1970, qu'il termina à la septième place, juste à la porte des points. En 1971 il remporte le championnat européen de Formule 2, dans lequel il pilotait également une March, ainsi que cinq secondes places dans le championnat de Formule 1, le plaçant juste derrière l'écossais Jackie Stewart. Ronnie restera chez March jusqu'en 1973, lorsqu'il signera chez Lotus où il devint le coéquipier du brésilien Emerson Fittipaldi, qui venait d'obtenir son premier titre de champion du monde.

1973 - 1976 : les années Lotus

Ronnie remporte sa première victoire au Grand Prix de France 1973, qui se déroulait sur le Circuit Paul Ricard au Castellet, sur une Lotus 72. Il remportera encore trois autres victoires cette année là, aux Grands Prix d'Autriche, d'Italie et des États-Unis, et terminera la saison à la troisième place du championnat.

La saison 1974 lui apporta trois victoires supplémentaires, à nouveau les Grand Prix de France et d'Italie, ainsi que le Grand Prix de Monaco. Après une mauvaise saison chez Lotus en 1975, au cours de laquelle la Lotus 76 démontra de graves insuffisances, il reprit le volant de la 72E.

Au début de la saison 1976, Peterson dispute le Grand Prix du Brésil sur la Lotus 77, avant de rejoindre l'écurie March avec laquelle il terminera la saison et renouera avec la victoire au Grand Prix d'Italie, au volant de la March 761.

1977 - 1978 : une Tyrrell à six roues et le retour chez Lotus


1977 sera pour Ronnie Peterson une nouvelle année de vaches maigres, au sein de sa nouvelle écurie, Tyrrell, qu'il rejoint pour piloter la fameuse Tyrrell P34 à six roues. Il devra abandonner à dix reprises au cours de la saison, et son meilleur résultat avec cette curieuse voiture sera une troisième place au Grand Prix de Belgique. A la fin de la saison, Ronnie rentre au bercail, en signant chez Lotus pour 1978 aux côtés de Mario Andretti. Deux victoires vont suivre, dans le Grand Prix d'Afrique du Sud et celui d'Autriche, sa dernière victoire, au volant de la révolutionnaire Lotus 79 à « effet de sol », conçue par le génial Colin Chapman.

Monza 1978 : Mort d'un grand champion

Ronnie Peterson est mort des suites d'un accident survenu le 10 septembre 1978, au tout premier virage, lors du Grand prix d'Italie, sur le circuit de Monza. Grièvement blessé dans l'accident, il mourut le lendemain à Milan.


La cause de l'accident de Peterson demeure sujette à controverses ; à l'époque, un certain nombre de pilotes, parmi lesquels les anciens champions du monde Niki Lauda et James Hunt, eurent tendance à attribuer la responsabilité au départ très rapide de l'italien Riccardo Patrese, qui aurait provoqué la mêlée en percutant Hunt à l'entrée de la première chicane. Cependant, les images video et les clichés des photographes présents à cet endroit semblent montrer qu'il n'y a pas eu collision entre les voitures de Patrese et de Hunt, alors que le contact entre celles de Hunt et de Peterson est certain. On a pu émettre l'hypothèse, au vu d'une photographie des traces de pneus sur la piste immédiatement après l'accident, que la voiture du pilote suédois avait déjà commencé à foncer vers le rail de sécurité avant même le contact avec la McLaren de Hunt, laissant supposer qu'il ait pu y avoir une défaillance mécanique sur la Lotus.

Ronnie Peterson a disputé 123 Grand Prix, et en a gagné dix. Il est monté 26 fois sur le podium et a terminé 42 fois dans les points. Il a obtenu 14 pole positions et 9 meilleurs tours en course. Au cours de sa carrière, il a marqué 206 points au championnat du monde de Formule 1, mais n'est jamais parvenu à remporter le titre. Il est certainement le plus grand pilote, avec Stirling Moss, à n'avoir jamais été champion du monde.

Peterson était aussi un grand ami de Björn Borg. Celui-ci apprit la nouvelle de l'accident juste avant de jouer sa finale de l'US Open contre Jimmy Connors. De plus, blessé, il perdit le match en trois sets secs, perdant toute chance de réussir le Grand Chelem.

Informations complémentaires

Selon une information recueillie auprès des marchands de fleurs d'Örebro, il n'y a jamais eu dans le cimetière de la ville de tombe recevant plus de fleurs que celle de Ronnie Peterson.

Par ailleurs, sa ville natale a érigé en hommage à Ronnie une statue réalisée par le sculpteur Richard Brixel, qui vient, en 2005, de recevoir de la ville de São Paulo, la commande d'une statue du triple champion du monde brésilien Ayrton Senna, dont la disparition tragique dans des circonstances analogues au cours du Grand Prix de Saint-Marin le 1er mai 1994 est dans toutes les mémoires.

Michele Alboreto, qui décèdera lui-aussi en course, avait choisi de rendre hommage à Peterson en reprenant ses couleurs sur son casque de pilote de Formule 1 (bleu et jaune, couleurs de la Suède).
Revenir en haut Aller en bas
http://coy57.skyrock.com/
 
Portrait #10: Ronnie Peterson par Greg Gouilly
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ronnie Peterson
» Ronnie Peterson
» Ronnie Peterson
» 560 SEC / GREG
» l' ETS du greg

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F1Forum :: Formule 1 :: Histoire de la F1-
Sauter vers: