F1Forum

Pour discuter de l'actualité et de l'histoire du sport automobile (F1 , WRC , NASCAR , GP2 , LE MANS ...)
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Grands Prix de Légende : GP d'Allemagne 1957

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Greg Gouilly
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2023
Age : 39
Localisation : Arces (Yonne 89)
Emploi/loisirs : Professeur des écoles
Humeur : Top Fuel
Points : 5241
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Grands Prix de Légende : GP d'Allemagne 1957   Dim 7 Sep - 18:21

Fangio remporta 24 des 51 Grands Prix auxquels il participa, commença en pole position dans 27 d'entre eux et remporta 5 titres de Champion du monde.

De telles statistiques n'ont jamais été égalées, mais elles ne suffisent encore pas à rendre justice au génie dont il fit preuve au volant, un génie jamais plus évident que lors du Grand Prix d'Allemagne de 1957 au Nurburgring.



Fangio bat le record de tour

Commençant en pole position, Fangio fit un mauvais départ et se fit doubler par Hawthorn et Peter Collins, tous deux pilotant une Ferrari. Mais, sur le premier tour, Fangio battit de sept secondes son propre record de 9 min 41,6 sec avec lequel il avait remporté une victoire pour Ferrari en 1956, et prit la tête sur les deux Ferrari au troisième tour.

Fangio avait l'intention de ne pas s'arrêter en même temps que les Ferrari pour se réapprovisionner et changer de pneus, et il devait par conséquent rattraper et doubler Hawthorn et Collins une seconde fois s'il voulait remporter la victoire. Avant de s'arrêter, au 11e des 22 tours, Fangio avait une avance de 27,8 sec et tout semblait aller comme prévu. Mais l'arrêt se passa mal et lorsqu'il redémarra, il avait perdu plus d'une minute. Une victoire n'était certainement plus à espérer.

Après deux tours, il commença à filer à des vitesses folles, gagnant de 8 à 9 secondes par tour sur les deux Anglais qui tentaient désespérément de conserver leur avance pour se protéger.

Au 18e tour, il augmenta encore sa vitesse, effectuant le tour en 9 min 25,3 sec. Il n'était plus qu'à 20 secondes des Ferrari. La foule était tendue et la tension monta encore davantage lorsque Fangio battit son record au tour suivant, terminant le 19e tour en 9 min 23,4 sec, réduisant à 13 secondes l’avantage de Hawthorn et de Collins.

Les spectateurs se rendirent compte qu'une page d'histoire était en train d'être tournée et une énorme clameur monta des tribunes à l'approche des Ferrari, talonnées par Fangio, à moins de 100 mètres, ayant effectué le tour en seulement 9 min 17,4 sec - six secondes de moins que son propre record, et huit de moins que sa performance lors des qualifications.



Un génie au volant

Les voitures passèrent les stands en trombe et abordèrent le Virage Sud. Fangio se rapprocha de Collins à le toucher et le doubla avec une roue dans l'herbe, le criblant de gravier et lui brisant ses lunettes protectrices.

Hawthorn comprit qu'il ne remporterait pas cette victoire. Fangio le doubla avant d'atteindre la moitié de ce pénultième tour et atteignit la ligne d'arrivée 3 secondes avant Hawthorn.

Ce fut la plus grande des victoires de Fangio, et aussi sa dernière - et elle scella son cinquième titre mondial en sept ans. "Même maintenant, dit-il, j'ai peur quand je repense à cette course. J'avais conscience de ce que faisais et des risques encourus. Nurburgring était mon circuit favori ; je l'aimais dans son ensemble et je crois que ce jour-là je l’ai vaincu. Un autre jour, c'est lui qui m’aurait vaincu peut-être, qui sait ? J'avais atteint les limites de la voiture, je les avais peut-être même dépassées. Je n'avais jamais piloté de cette manière et je savais que c'était la dernière fois.

(merci F1 legend)
Revenir en haut Aller en bas
http://gregoryronotcreations.over-blog.com/
BCRE30
Pilote de Clio Cup
avatar

Masculin Nombre de messages : 96
Age : 31
Localisation : Ile de France/Seine et Marne
Emploi/loisirs : étudiant/collection d'automobiles miniatures et de figurines/lecture/jeux vidéos/tennis de table
Humeur : excellente
Points : 3388
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Grands Prix de Légende : GP d'Allemagne 1957   Mar 9 Sep - 8:57

Quel historique fantastique! Félicitations Greg! Very Happy cheers Wink
Revenir en haut Aller en bas
Greg Gouilly
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2023
Age : 39
Localisation : Arces (Yonne 89)
Emploi/loisirs : Professeur des écoles
Humeur : Top Fuel
Points : 5241
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Grands Prix de Légende : GP d'Allemagne 1957   Mar 9 Sep - 19:39

Des GP que l'on n'a pas vécu mais que l'on doit connaître!
Revenir en haut Aller en bas
http://gregoryronotcreations.over-blog.com/
Poncho
Pilote de FR 3.5
avatar

Masculin Nombre de messages : 327
Age : 46
Localisation : alsace
Points : 3570
Date d'inscription : 13/08/2008

MessageSujet: Re: Grands Prix de Légende : GP d'Allemagne 1957   Mar 9 Sep - 23:16

curieusement cette époque m'interesse moins,je ne sais pas pourquoi ; merci greg pour pour le rappel .
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Grands Prix de Légende : GP d'Allemagne 1957   

Revenir en haut Aller en bas
 
Grands Prix de Légende : GP d'Allemagne 1957
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Grands Prix de légende: GP d'Allemagne 1968 ou "L'eifel à l'aveugle".
» Grands Prix side-car !
» La mémoire des Grands Prix moto
» grand prix historique NOGARO + trophée alain fabre( photos )
» Grand prix d'Omaha beach : Coleville sur Mer

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F1Forum :: Formule 1 :: Histoire de la F1-
Sauter vers: