F1Forum

Pour discuter de l'actualité et de l'histoire du sport automobile (F1 , WRC , NASCAR , GP2 , LE MANS ...)
 
AccueilFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Dimanche 31 août 1981...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
BCRE30
Pilote de Clio Cup
avatar

Masculin Nombre de messages : 96
Age : 31
Localisation : Ile de France/Seine et Marne
Emploi/loisirs : étudiant/collection d'automobiles miniatures et de figurines/lecture/jeux vidéos/tennis de table
Humeur : excellente
Points : 3384
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Dimanche 31 août 1981...   Dim 31 Aoû - 11:58

Bonjour à tous,

Il y a 27 ans jour pour jour, le dimanche 31 août 1981, lors du GP de Hollande (Pays-Bas) disputé sur le circuit de Zandvoort, Alain Prost remportait la 2e victoire de sa carrière au volant de la mythique Renault-Elf RE 30 châssis RE 34.
Au terme d'un duel d'anthologie avec la toute nouvelle version de la Williams-Saudia FW 07 C d'Alan Jones, Alain Prost devenait ce jour là "Le Professeur".

A la fin du mois d’août 1981, la RE 30, arrivée à maturité, malgré une magnifique victoire au grand prix de France, ne compte qu’une victoire à son actif au bout de six grands prix disputés. Si sa puissance et sa rapidité sont indéniables, c’est sa fiabilité en course qui fait défaut.

L’équipe Renault-Elf ne peut pas non plus risquer de continuer la saison avec seulement trois voitures. Si jamais par malheur, une des trois RE 30 était détruite, comme le premier châssis le 11 juin, dans un accident, la RE 20B devrait reprendre du service au moins en tant que voiture de réserve ; ce que Gérard Larousse ne peut permettre. Il ne reste plus qu’à Michel Têtu et à son équipe d’ingénieurs de se mettre à l’ouvrage pour construire un nouveau châssis.

Le 25 août 1981, la toute nouvelle RE 34 effectue ses premiers tours sur le circuit de Croix en Ternois dans le Nord de la France, l’équipe Renault-Elf y faisant escale avant de se rendre sur le circuit de Zandvoort pour disputer le grand prix de Hollande, prévu pour le dimanche 30 août 1981. La RE 34 marque le début d’une nouvelle génération de RE 30 et sonne hélas le glas de l’ancienne, reconditionnement des châssis oblige. De l’extérieur, ce qui frappe le plus en regardant cette nouvelle RE 30, est l’inversion des couleurs sur la carrosserie ainsi que l’apparition d’un nouvel aileron avant doté de nouvelles dérives aux angles plus pointus et de couleur jaune. Le capot moteur est légèrement réduit sur les côtés, laissant ainsi apparaître au grand jour les sorties des turbos. Le châssis RE 34 est également plus léger que les autres châssis RE 30 utilisés. Il faut ajouter à cela que les flancs des pontons sont désormais réglables ; ce qui permet le meilleur ajustement possible des jupes coulissantes par rapport au sol. Quant à René Arnoux, il est toujours au volant de la RE 33 d’ancienne génération, configurée de la même façon que pour le grand prix d’Autriche et décorée « à l’ancienne ». Il fera faire à la RE 30 de première génération son dernier grand prix à Zandvoort où va s’effectuer le passage du témoin entre les deux RE 30.

Alain Prost, au volant de la RE 34, signe, grâce à l’efficacité de sa nouvelle RE 30, la deuxième pôle position de sa carrière, tandis qu’Arnoux, au volant de sa vieillissante RE 33 qui a encore de beaux restes, réalise le deuxième temps. Pour la quatrième fois consécutive, les RE 30 ont dominé les séances d’essais malgré un tracé cette fois-ci en principe défavorable aux Renault Turbo, de par les nombreux virages qu’il comporte. De ce fait, la première ligne est à nouveau jaune et noire. Mais rien n’est gagné pour autant. En effet les RE 30 tiendront-elles la distance ? En plus d’être puissante et rapide, la RE 34, représentante de la nouvelle génération de RE 30, fera t-elle preuve enfin de fiabilité ?


Le départ du grand prix de Hollande 1981 est sans aucune surprise. En effet, Alain Prost, au volant de sa RE 34, prend d’emblé la tête de la course. René Arnoux le suit de loin, au volant de sa RE 33, en deuxième position. Il essaye tant bien que mal de couvrir son coéquipier en tête ; mais Alan Jones, au volant de sa Williams FW 07C multiplie ses attaques contre lui et le duel tourne court : Jones dépasse Arnoux et peu avant le 20ème tour, il parvient à rejoindre Prost. Un duel très spectaculaire et du même niveau qu’à Hockenheim, s’engage alors. Jones déboîte et parvient à doubler Prost au 22ème tour. Mais ce dernier ne se laisse pas faire, bien au contraire. Malgré la fougue dûe à sa jeunesse, le jeune loup attend patiemment son heure et prend Jones à son propre piège en le dépassant au virage suivant. Au moment où les deux formules 1 descendent la longue ligne droite des stands, la RE 34 d’Alain Prost est blottie derrière la FW 07C d’Alan Jones. Les deux voitures, roues dans roues, fondent littéralement sur la Tyrrell 011 de l’attardé Eddie Cheever, qui n’a d’autre choix que de les laisser passer. Fin calculateur, Jones laisse passer Prost qui déboîte, mais le réattaque de plus belle au virage de Tarzan. Grâce à la forme relevée de l’épingle et à l’aspiration prise sur la RE 34 de Prost, Jones vire à l’extérieur. La Williams Cosworth et la Renault-Elf Turbo négocient le virage côte à côte. En sortie de virage, la RE 34, opérationnelle et par conséquent, plus rapide que la FW 07C, permet à Prost de reprendre le commandement avec autorité. Le grand Alan Jones, champion du monde en titre est vaincu par le jeune Français qui, faisant preuve d’une étonnante maturité, devient ce jour là, « Le Professeur ». Quelques tours plus tard, Alan Jones paye le prix de ses efforts. Avec des pneus en très mauvais état, il ne peut s’opposer à Nelson Piquet qui le dépasse sans difficulté au volant de sa Brabham BT 49C. En tête de course, la RE 30 a tenu le coup aussi longtemps pour la première fois depuis le grand prix de France. La nouvelle RE 34 permet à Prost de remporter une éclatante victoire, après avoir dominé la course de bout en bout. Pour la première fois, la RE 30 a enfin montré tout son potentiel aussi bien au niveau des performances que de la fiabilité. Le grand prix de Hollande 1981 restera à jamais le week-end du triomphe de la RE 30 et de Prost : pôle position, domination de la course et enfin la victoire tant attendue. Jamais la RE 30 dans son éphémère histoire ne refera pareille performance. Mais vu la performance de Zandvoort, Alain Prost commence à envisager sérieusement une deuxième victoire consécutive à Monza.
























Revenir en haut Aller en bas
Greg Gouilly
Admin
Admin
avatar

Masculin Nombre de messages : 2023
Age : 39
Localisation : Arces (Yonne 89)
Emploi/loisirs : Professeur des écoles
Humeur : Top Fuel
Points : 5237
Date d'inscription : 02/06/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 31 août 1981...   Dim 31 Aoû - 12:51

Superbe reportage!
Merci beaucoup! 1981 est vraiment l'année où Prost s'est révélé au grand public! Avec une 1ère victoire à DIJON (en deux manches) sur une auto française, celui qu'on n'appelle pas encore le professeur construit sa carrière avec l'aboutissement en 1993 de son 4ème titre mondial!
Revenir en haut Aller en bas
http://gregoryronotcreations.over-blog.com/
BCRE30
Pilote de Clio Cup
avatar

Masculin Nombre de messages : 96
Age : 31
Localisation : Ile de France/Seine et Marne
Emploi/loisirs : étudiant/collection d'automobiles miniatures et de figurines/lecture/jeux vidéos/tennis de table
Humeur : excellente
Points : 3384
Date d'inscription : 29/08/2008

MessageSujet: Re: Dimanche 31 août 1981...   Dim 31 Aoû - 13:27

De rien Greg! Je suis ravi que cela t'ait plu! Very Happy

Alors à très bientôt pour un sujet consacré au GP de France 1981 et au GP d'Italie 1981! Very Happy Wink
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Dimanche 31 août 1981...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Dimanche 31 août 1981...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» célica ta40 1981..remise en forme
» bielle WR 1981
» Schéma électrique 125 TS 1981; arrache-pignon
» MG B GT 1981 (une des dernières !)
» XT 250 1981 US

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
F1Forum :: Formule 1 :: Histoire de la F1-
Sauter vers: